Rechercher

Peut-on s'improviser télétravailleur?

Mis à jour : avr. 7

En raison du confinement, l’Etat demande de généraliser le télétravail. Ainsi un grand nombre de salariés doivent, quasiment du jour au lendemain, inventer un nouveau mode de rapport au travail. Présenté comme la solution idéale, n’oublions pas que le télétravail peut également, du fait du manque de repères temporels, être générateur d’irritabilité, de solitude, d’anxiété voire de culpabilité (Mann et Holdsworth, 2003). Cette situation met en lumière de nombreux sujets : quels sont les prérequis à la mise en place du télétravail ? Comment faire co-exister la sphère professionnelle et la sphère privée dans un même espace ? Comment s’adapter au télétravail généralisé dans un laps de temps réduit quasiment à néant ? Les télétravailleurs interrogés dans diverses études sont unanimes : « le télétravail ne s’improvise pas » (Dumas et Ruiller, 2014) ; le terme « improviser » m’a interpelée… et si justement nous traitions ce sujet sous l’angle de l’improvisation ?


Partons donc pour une improvisation libre sur le thème «inventez votre télétravail» d’une durée «illimitée jusqu’à nouvel ordre».

En improvisation théâtrale, pour traiter un thème, les joueurs recourent à la technique du «PAL» pour « Personnage, Action, Lieu ». Appliquons cette méthode.


Personnage :


Vous êtes salarié(e) d’une entreprise, habitué(e) à vous rendre chaque jour à des horaires réguliers dans votre bureau, y retrouver vos collègues et débuter votre journée par un échange autour d’une tasse de café. Le soir à une heure plus ou moins fixe vous rentrez chez vous. Quasiment du jour au lendemain, vous devez vous transformer en télétravailleur et organiser votre activité professionnelle au sein de votre domicile.


Action :


Les télétravailleurs confirmés vous le diront: le télétravail requiert d’organiser et préparer sa journée de travail pour qu’elle soit une journée comme une autre.

1ère action:

Laissez votre pyjama en pilou pilou au crochet et enfilez une tenue appropriée à une situation de travail.


Selon Rey et Sitinikoff (2006) si la frontière entre vie professionnelle et vie privée n’est pas mise en place alors le télétravail à domicile apparait comme un mode d’organisation impossible et impensable.

2nde action :

Définissez des plages horaires durant lesquelles vous êtes mobilisés sur les activités professionnelles. Prévoyez des temps de pause pour vous distraire devant d’éventuels médias (je ne citerai pas d’opérateur de séries en streaming…), relayer des informations de première importance circulants sur les réseaux etc … et ensuite à l’heure définie de fin de pause reprenez votre activité. Certaines personnes peuvent avoir recours à des alarmes ou autres astuces pour ne pas trop déborder du cadre qu’elles se seront fixées. Et surtout faites le savoir : dans l’imaginaire de l’entourage, une personne travaillant à son domicile est forcément disponible… si si !


L’irrégularité du rythme de travail ou la surcharge de travail peuvent provoquer un manque de temps de récupération nécessaire, des troubles du sommeil et de la fatigue en excès. Ces données peuvent certes se transposer dans le cadre d’un travail en bureau mais la situation de télétravail accentue ces effets et augmente le risque de présenter des addictions du fait du manque de séparation avec la vie privée (Baines et Gelder 2002).

3ème action :

Définissez vos objectifs à atteindre dans la journée, identifiez et hiérarchisez les tâches à accomplir ; rédigez votre « to do list » en essayant de vous calquer sur la charge de travail que vous accompliriez dans une journée de travail classique au bureau. Lissez au maximum vos activités.

Lieu :


Oui le lit est accueillant et douillet mais non il n’est pas un bureau ergonomique (même avec un plateau sur le genoux)…


Dans l’idéal, et une étude de St Onge et al réalisée en 2000 le confirme sans surprise, les télétravailleurs sont plus satisfaits lorsqu’ils disposent d’une pièce isolée réservée au travail à domicile… Bon… Il n’existe pas à ma connaissance de donnée chiffrée sur le nombre de personnes en situation de télétravail improvisé disposant d’une pièce dédiée à cette activité… Quoi qu’il en soit si vous ne disposez pas d’une pièce pouvant faire office de bureau (sont exclus du recensement les placards sous l’escaliers et autres pièces dédiées à d’autres éventuelles activités absolument non professionnelles), privilégiez un endroit au calme et une fois votre journée de travail finie, rangez ce lieu pour lui redonner sa fonction initiale et limiter l’intrusion de votre sphère professionnelle dans votre sphère personnelle.


Voilà… votre PAL est prêt alors … en scène !


Ha oui, un dernier petit détail : en improvisation des contraintes telles que le nombre de joueurs ou un type de catégorie peuvent être imposées ; la prochaine fois nous traiterons donc ce thème avec en nombre de joueurs « tous les membres de votre famille » ; la catégorie « confinement » est quant à elle à l’étude…


En abordant le thème du "télétravail imposé" par l'angle de l'improvisation théâtrale, mon objectif était d'apporter une touche de légèreté à ce sujet. Pour autant, comme mentionné au fil de ces lignes de réels risques existent. Si pour certaines personnes le télétravail sera une organisation adéquate, cela pourra être pour d'autres générateur de divers troubles: anxiété, irritabilité, addiction, perte de rythme, perte de sens … Dans ce cas ne croyez surtout pas que vous êtes seul dans cette situation : n'hésitez pas à en parler à vos proches et faire appel à leur soutien; si besoin vous pouvez également contacter un psychologue spécialisé dans l'accompagnement lié à souffrance au travail pour vous aider à gérer cette période.


Références :

DUMAS M., RUILLER C. (2014), « Le télétravail : les risques d’un outil de gestion des frontières entre vie personnelle et vie professionnelle ? », Management & Avenir, n°74, p.71-95

VAYRE E. (2019), « Les incidences du télétravail sur le travailleur dans les domaines professionnel, familial et social », Le travail Humain, n°82, p.1 - 39


Photo: Dillon SHOOK


#TélétravailImprovisé

237 vues

©Copyright 2019 Kaléis - Anne-Claire Garnier | Création site internet Monsieur Lucien